Accueil >SCOLAIRE

SCOLAIRE

9 novembre, par Club Cyber Le Méridien

Le 11 novembre



« On oubliera. Les voiles du deuil, comme les feuilles mortes tomberont. L’image du soldat disparu s’effacera lentement dans le cœur consolé de ceux qui l’aimaient tant. Et tous les morts mourront pour la deuxième fois » écrivait Roland Dorgelès dans Les Croix de bois. 100 ans après, nous n’avons pas oublié ! C’est le 11 novembre, chaque année, que la Première Guerre mondiale est commémorée.

VOS COMMENTAIRES

Le 11 novembre
Ecrit par Webmaster le 2018-11-09 18:19:42

Merci pour cet article. Très clair et très intéressant. Bravo à tous


Le 11 novembre

« On oubliera. Les voiles du deuil, comme les feuilles mortes tomberont. L’image du soldat disparu s’effacera lentement dans le cœur consolé de ceux qui l’aimaient tant. Et tous les morts mourront pour la deuxième fois » écrivait Roland Dorgelès dans Les Croix de bois. 100 ans après, nous n’avons pas oublié ! C’est le 11 novembre, chaque année, que la Première Guerre mondiale est commémorée.

 

Mais pourquoi le 11 novembre ? 
 
Chaque année, nous commémorons à cette date l’armistice du 11 novembre 1918 pour rendre hommage aux soldats qui se sont battus pour la France et pour les libertés. Le 11 novembre 1918 à 11h du matin, les cloches sonnaient annonçant la signature de l’armistice. Celui-ci a été signé plus tôt, à 5h15 dans un wagon, à Rethondes près de Compiègne, dans l’Oise, entre la France, le Royaume-Uni et l’Allemagne. 
 
Quelles sont les causes de cette guerre ? 
 
La Première Guerre mondiale s’est déclenchée à cause de l’assassinat de François Ferdinand, héritier du trône d’Autriche-Hongrie, par un serbe nationaliste. L’Autriche-Hongrie saisit l’occasion pour déclarer la guerre à la Serbie. Les alliances en place entraînent la déclaration de la guerre de l’Allemagne à la France le 3 août 1914. Pendant quatre ans, des pays du monde entier se sont affrontés. La guerre a été très douloureuse et a fait plus de 9 millions de victimes. Il est donc normal aujourd’hui que nous rendions hommage à ces hommes morts pour leur pays. 
 
Comment se souvenir ? 
 
Dès le lendemain de la guerre, des monuments aux morts sont construits dans les différentes communes de France afin de rendre hommage aux soldats morts pendant la guerre. Chaque famille est touchée par la guerre. Ces monuments sont recouverts de très longues listes de noms surmontés d’un statuaire évoquant l’héroïsme des soldats, le deuil de la République ou le triomphe des libertés. 
Tous les 11 novembre, les habitants de chaque commune sont invités à se regrouper autour de ce monument pour se souvenir de cet évènement.
Le 11 novembre devient un jour férié en 1922 : symbole de l’importance de cette journée qui a symbolisé la fin du premier conflit mondial. 
La France a également choisi le bleuet comme symbole de cette guerre pour représenter les soldats morts pour la France, la fleur faisant penser à la couleur de leur uniforme. 
 
Il est donc important aujourd’hui de se rendre auprès du monument aux morts de sa commune, le 11 novembre, pour rendre hommage à ces personnes qui se sont battues pour notre pays. 

 

 

Les élèves de l’atelier "Engagement Citoyen" du collège du Méridien.

Article précédent : Le 11 novembre
Article suivant : Neymar