Accueil >CULTURE

CULTURE

23 février, par collectif_college_ndm

Atelier Poésie - Collège Notre Dame



Si les jeunes ont des prédispositions pour l’utilisation des technologies numériques, ils savent également utiliser le stylo pour exprimer leurs émotions. Les jeunes internes du collège Notre Dame de Mauriac ont participé en ce début d’année à un atelier d’écriture de poésie avec Martine Battut. La poétesse a ainsi accompagné les jeunes dans l’écriture et a pu partager avec eux sa passion des (...)

Atelier Poésie - Collège Notre Dame

Si les jeunes ont des prédispositions pour l’utilisation des technologies numériques, ils savent également utiliser le stylo pour exprimer leurs émotions. Les jeunes internes du collège Notre Dame de Mauriac ont participé en ce début d’année à un atelier d’écriture de poésie avec Martine Battut. La poétesse a ainsi accompagné les jeunes dans l’écriture et a pu partager avec eux sa passion des mots.

 

POESIE

 

5 janvier 2017

Le crépuscule

Dernière lueur du jour

Espoir d’un lendemain

Un graffiti

Dessin si simple

Et pourtant longtemps réfléchi

Les aiguilles de l’horloge immobiles

Se moquent de moi

Quand je m’ennuie

Les souvenirs restent clairs

Comme l’eau de roche

Et se fanent au fil du temps

Comme une rose au soleil.

 

12 Janvier 2017

Le rêve

C’est la première fois que la lumière est allumée dans cette pièce.

J’aperçois une chambre abandonnée qui me fascine depuis si longtemps. Une effluve de parfum flotte et l’odeur qui s’échappe par la fenêtre entrouverte vient jusqu’à moi.

Un voile léger qui sert de rideau virevolte dans la brise crépusculaire. La vieille lucarne grince au moindre mouvement et déchire les secondes indomptables qui défilent et m’empêchent de pouvoir admirer les lieux.

Je cherche des yeux cette demoiselle dont j’ai entrevu la silhouette élégante et qui semblait légère, presque évaporée.

J’essaie de la saisir du regard mais la fenêtre se ferme d’un coup !

Tout cela n’était qu’un rêve et je me réveille.

 

Amandine Fressanges, Fanny Courrier, Adeline Martin, Albessard Louis, Géraud Laval, Jules Croquet, Romain Brousse

 

19 janvier 2017

L’attente

J’attends

Je croyais qu’il allait revenir…

Je me souviens du jour où il est parti,

L’océan était docile, les vagues douces

L’air tiède frôlait mes bras dénudés.

Je savais que partir en mer était périlleux

Que la grande déesse pouvait être redoutable,

Violente, meurtrière jusqu’à engloutir les marins.

J’attends

Je vois des navires et des marins revenir de contrées lointaines

Et l’extase de leur bien-aimée sur le quai.

J’attends

L’horloge à pas comptés

Ralentit les minutes

Mais chaque jour

Le crépuscule murmure son retour.

 

Joshua, Jules, Nicolas, Rispal, Géraud, Antony , Louis

 

26 janvier 2017

Epouvantail vêtu de noir

Libérant de sombres oiseaux

Epouvantail orné d’une couronne

Vacille au gré d’un souffle léger.

De mystérieuses formes telles des plumes rebelles

S’envolent vers la liberté.

Le peintre cueille une à une les silhouettes indomptables

De son pinceau, il métamorphose l’ombre en lumière.

 

Amandine, Fanny, Adeline,
Camille, Géraud, Louis, Jules, Romain

 

9 février

Silence

J’écoute l’eau murmurer

Jusqu’à ce que le galop du cheval

Retentisse dans la brume.

Je suis avec le vent

Il me berce

Jusqu’au berceau de mon enfance.

Prisonnier de mon ombre

Je dessine le reflet de mon âme

Je cherche une autre vie

Entre ombre et lumière.

 

Joshua, Etienne, Axel,
Chloé, Paul, Jules

 

16 février 2017

Du bonheur et rien d’autre…

Lueur d’espoir

Dans ce coin sombre

Où le graffeur a inscrit quelques mots

Qui changeront le désespoir en une certitude :

Le bonheur existe !

Les belles choses à faire…

Aller au pays des licornes chercher un peu de folie

Boire un élixir qui fait danser

Cacher sa dent de petit enfant sous mon coussin

Essuyer les larmes sur ta jolie joue

Folâtrer au milieu du désert

Grimper jusqu’à toucher le ciel

Inventer l’histoire qui nous fait rêver

Kidnapper l’instant doux et sucré des vacances

Libérer nos pensées indicibles

Masquer l’ennui en faisant des ricochets

Offrir un sourire au jour qui se lève…

 

Géraud, Fanny, Louis,
Amandine Amandine, Jules, Adeline

Le rêve qui ne revient pas

L’histoire que j’ai à vous raconter part d’un songe que j’ai écrit près d’une rivière.
C’était le 30 février, un jour qui n’existe pas sur le calendrier. Ce rêve ne reviendra pas...
J’étais dans une photo en noir et blanc et je dirigeai un parapluie tout en valsant sur les nuages.
J’arrivai aux portes des étoiles et j’aperçu à l’horizon une ombre qui me ressemblait. Figé et en silence, elle était assise sur une chaise balançant au gré du passé.
Je m’approchai, l’ombre s’éloigna dans la nuit bleutée de la mémoire.
Je me penchai sur le miroir du ciel. Le reflet de moi-même m’apparut comme une vérité. Revenant à mes racines, je me rendis compte que je n’étais pas qui je suis.
En vérité, l’ombre c’était moi !

Joshua, Antony, Axel, Etienne, Chloé.

 

Article précédent : Euro Truck Simulator 2
Article suivant : Ateliers slams avec Nicolas Séguy