Accueil >FORMATION

FORMATION

8 septembre 2014, par Antony

Stage de licence professionnelle



Élève en licence professionnelle, Antony vous fait découvrir son expérience.

Stage de licence professionnelle

Élève en licence professionnelle, Antony vous fait découvrir son expérience.

Je suis en licence professionnelle de comptabilité. Cette
licence est par alternance. Le contrat de prédilection est le contrat de professionnalisation. Mais si on ne trouve pas, il faut se tourner à un contrat de stage. Il doit durer au minimum 16 semaines. Cette licence se passe à l’IUT GEA d’Aurillac.
Il arrivait que je vienne le samedi matin pour avoir cours.En contrepartie, il nous laissait le lundi.

Mon stage est dans un cabinet comptable à Aurillac. Il adonc duré 16 semaines. Durant ce stage, j’étais avec une camarade de licence. Ainsi, dans le cabinet, je me sentais moins seul les premiers temps. J’ai fait des tâches très éclectiques. Il ya eu de la saisie comptable, de la révision comptable, et des déclarations de TVA.

La saisie comptable correspondait à l’enregistrement comptable des factures d’achats et les facture de ventes. Il fallait annoter un numéro de pièce qui suit l’ordre croissant. Cela est une obligation légale due au code de commerce. 

La révision comptable est une tâche très délicate. En effet, il faut apurer le compte d’attente. Apurer signifie de vider le compte pour qu’il soit à zéro. Ensuite, je regarde les comptes de tiers afin de voir si le client est payé par sa clientèle ou qu’il ait acquitté ses fournisseurs. 

La déclaration de TVA est très encadrée par la fiscalité. Certaines activités sont taxées à l’achat d’un taux et à la vente d’un autre taux. On peut prendre comme exemple les débitants de boissons.

Toutes ces tâches se sont faites sur le logiciel de comptable Sage. 

Ce stage m’a apporté l’envie de percer dans le secteurcomptable en tant qu’expert comptable ou peut-être créer les nouveaux comptables de demain.

Article précédent : Nelson Mandela and Invictus
Article suivant : Réaliser un stage ? Quelle opportunité !