Accueil >CULTURE

CULTURE

19 juin 2014, par Club Cyber Le Méridien

Les chats à travers l’Histoire...



Les chats. Ces animaux qui ont inspiré tant de poètes ! Pourtant, à travers les âges, les chats ont été considérés comme des divinités ou au contraire comme des créatures sataniques... Que saviez-vous de l’Histoire des chats ?

Les chats à travers l’Histoire...

Les chats. Ces animaux qui ont inspiré tant de poètes ! Pourtant, à travers les âges, les chats ont été considérés comme des divinités ou au contraire comme des créatures sataniques... Que saviez-vous de l’Histoire des chats ?



A l’aube l’humanité :


Au tout début, les archéologues pensaient que le chat avait été domestiqué en Egypte, vers 2000 ans avant Jésus Christ. Toutefois, ils trouvèrent à Chypre en 2004 une tombe datant de 7000 avant notre ère, contenant les restes d’un chat à côté de ceux d’un humain. On en déduit alors que les chats ont été domestiqués 10 000 ans avant notre ère...


L’âge d’or des chats dans l’Antiquité :


Dans l’Egypte antique, le chat fut divinisé en raison de ses multiples qualités. Associé à la déesse Bastet ( déesse égyptienne ayant pour forme un chat), le chat devint un animal sacré, et les égyptiens étaient intraitables sur se sujet : tuer un félin était puni de mort. Au décès de ce dernier, il était momifié et placé dans un sarcophage. Il n’était pas rare que les Egyptiens les plus aisés offrent à leur animal domestique des colliers ou des boucles d’oreille.


 


L’âge noir des chats lors du Moyen-Âge...


Hélas, comme tout bon moment, il y a une fin. A partir du XIVème siècle, les chats commencèrent à être attribués à Satan, à cause de leur vision nocturne, de leur besoin de sommeil et de leur appétit sexuel. Ils furent dès lors considérés comme des créatures maléfiques. Leur réputation d’avoir neuf vies et d’être les animaux de compagnie des sorciers ne joua pas en leur faveur. On condamnait ces pauvres bêtes à des tortures atroces. En effet, il n’était pas rare de voir certains rois qui demandaient par caprice de faire enfermer des chats dans un sac et de monter ou descendre le-dit-sac au dessus des flammes.


Les personnes qui tentaient de sauver ces animaux sans défense étaient considérés comme des sorcièr(e)s. Eux aussi étaient alors condamnés au bûcher. On soupçonne cette triste période d’être à l’origine de la grande épidémie de la peste noire. Les rats porteurs du virus, sans la menace de leur prédateur naturel, purent propager la maladie à travers toute l’Europe.


 


Et aujourd’hui ?


Aujourd’hui, les chats sont des animaux domestiqués dans toute l’Europe. Ils sont considérés comme des êtres vivants à part entière qu’on ne doit pas maltraiter. On a pu avoir un exemple lors d’une publication d’une vidéo sur youtube, montrant un homme maltraitant son chat de façon (très) brutale. Il a été condamné de façon exemplaire : 1 an de prison ferme. Pourtant jusqu’à présent, les juges ont toujours été cléments, n’appliquant jamais le code pénal dans toute sa rigueur : ils se sont toujours contentés d’amendes peu élevées (de l’ordre de 500 ou 1000 euros) et jamais de prison ferme (le plus souvent quelques mois de sursis).


Velours007


 


 

Article précédent : Chi une vie de chat
Article suivant : Anis : el nacimiento de una afición.